Marciel et le bonheur oblique de la conférence intérieure

De, par et avec Marc Hollogne

du 10 janvier au 20 janvier 2017

Durée 1h55, Salle Gérard-Carrat

Mardi, jeudi, samedi à 19h
Mercredi, vendredi à 20h
Dimanche à 17h

À partir de 14 ans

Vous souvenez-vous de La Course autour du monde ?

Catapultés aux antipodes pendant six mois, les participants à ce jeu télévisés diffusé de 1976 à 1984, devaient envoyer chaque semaine un film super-8, décortiqué par un jury de « professionnels », dévoré par trente millions de téléspectateurs particulièrement fidèles. En 1982, Marc Hollogne part sur les routes et accumule des images de par le monde. Aujourd’hui, il crée un spectacle avec comme point de départ cette aventure.

Sur l’écran de son imaginaire, des acteurs pique-niquent dans une forêt. Ils interprètent instantanément les dialogues que Marciel tape sur sa machine à écrire. Mais il peine.
Les acteurs, fatigués d’attendre l’inspiration, s’impatientent.

Toujours reclus dans la grange de Marciel et l’huissier saisissant, ce 2ème volet du diptyque traitant de manière intrinsèque du Cinéma-Théâtre, s’interroge cette fois sur l’origine du souffle de la création.

Si les nouveaux acteurs se payent sa poire, d’anciens personnages apparaissent, comme au chevet d’une écriture spécifique visiblement moribonde.

Entre en jeu l’ami intime, l’ennemi miroir, un second Marciel… solaire, épanoui. Déterminé.
Les doubles s’affrontent, jusqu’à ce que le Marciel positif arrive à ses fins… rouvrir la page la plus sensible de leur mémoire commune, celle d’une des plus célèbres messes de la télévision francophone, « La Course autour du Monde ».

Le retour de l’inspiration perdue dépendrait-elle de ce voyage intérieur jusqu’ici redouté ?

L’un de mauvaise foi, l’autre mûr et imparablement sincère, les mémoires des deux Marciel se contredisent sur fond d’images brutes, issues des rushes des bobines originales, encore jamais ouvertes depuis trente ans.

Jusqu’à la rencontre majeure de ce périple hors normes… Une chasseresse d’ours en Colombie britannique.

 

_____

Avec
Sur l'écran Carine Barbey, Emile Barbey, Paul Barbey, Vincent Bonillo, Laurent Dauvillée, Angela Delfini, Alain Dion, Duja, Florence Faure, Cynthia Groggia, Denis Lavant, Tamara Lysek, John-John Mossoux, Eric Motte, Melinda Nouette, Carole Rey, Valentin Rossier, Michel Sauser, Moïse Sauser, Fernand Semy, Jean-Charles Simon et Michel Zendali

Sur scène Marc Hollogne

Équipe artistique
Création lumière Thomas Giubergia, Musique Marc et Julien Hollogne, Chorégraphie Florence Faure, Régie générale Guillaume Rossier

Coproduction Théâtre 2:21, Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

Marc Hollogne
Auteur, réalisateur, acteur et metteur en scène belge, Marc Hollogne est notamment connu pour ses pièces de Cinéma-Théâtre, ayant pour la plupart Marciel pour personnage, dans lesquels se mélangent le théâtre, le cinéma et les chansons. Ancien participant à l'émission francophone La Course autour du monde, il a également écrit une centaine de chansons, ce qui lui permit de co-réaliser en 1993 l'album Mon cœur s'envole des 80 ans de Charles Trenet, cosignant également les arrangements musicaux, avant de mettre en scène à l'Opéra Bastille le spectacle célébrant l'anniversaire du Fou chantant. Il revient en France en 2009 au Théâtre du Chêne Noir puis en 2011 au Théâtre Déjazet avec L'illuminé, son 44ème spectacle célébrant ses 30 ans de Cinéma-Théâtre.