La Vie que je t'ai donnée

De Luigi Pirandello
Mise en scène de Jean Liermier

du 26 janvier
au 14 février 2016

Durée 1h50 sans entracte - pas d'entrée en salle après le début du spectacle

Salle François-Simon

Spectacle à partir de 12 ans

With English surtitles on February 4th, 5th and 6th

Spectacle audio-décrit le di. 07 et le me. 10 février 2016

Donn’Anna Luna est mère. D’un fils unique.
Après sept années d’absence, il revient… pour mourir dans son lit d’enfant.
Donn’Anna le perd. Une deuxième fois.
Vraiment ? Car depuis son départ, il y a sept ans, alors qu’il n’était qu’un tout jeune garçon, qu’il ne ressemblait pas encore à cet inconnu transformé par le temps, de retour il y a tout juste trois jours, Donn’Anna n’a cessé de le porter dans son cœur, de l’avoir à ses côtés, vivant, dans son souvenir.
Alors Donn’Anna Luna, la mère qui a perdu son fils, ne pleure pas.

Car finalement rien n’a changé. Elle l’attend et il vit en elle, tant qu’elle pensera à lui, celui à qui elle a donné la Vie. Ne jouant pas son rôle, son rôle de mère éplorée, on la dit folle… mais si elle avait raison ?
Et s’il suffisait « que la mémoire soit vivante pour que le rêve devienne vie »…

Donn’Anna Luna is a mother. Mother of an only son.
After seven years absence, he comes home… to die in the bed he used as a child.
Donn’Anna loses him. Again.
Or does she? For seven years ago, when he was just a little boy, he did not look like this stranger time has influenced, who came back just three days ago. Since then Donn’Anna has always carried him in her heart, he was right beside her, alive, in her memory.
So Donn’Anna Luna, the mother who has lost her son, does not cry.

Because after all, nothing has changed. She waits for him and he lives within her, as long as she thinks of him, of the man she gave Life to. As she does not behave like a grieving mother, people say she is crazy… but what if she were right?
And what if it were enough for “memory to be alive so that a dream may come true”...

_____

Avec Hélène Alexandridis (Donna Fiorina), Viviana Aliberti (Francesca Noretti), David Casada (Flavio), Michel Cassagne (Giovanni), Sara Louis (Lucia Maubel), Clotilde Mollet (Donna Anna), Elena Noverraz (Elisabetta), Yann Pugin (Don Giorgio), Stéphanie Schneider (Lida)

Scénographie Yves Bernard, Costumes Coralie Sanvoisin, Lumières Jean-Philippe Roy, Son Jean Faravel, Accessoires Georgie Gaudier

Coproduction Théâtre de Carouge-Atelier de Genève, Théâtre Kléber-Méleau
Production déléguée Théâtre de Carouge-Atelier de Genève

Le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève remercie ses partenaires de création :

   

L'équipe artistique au complet

-----

Horaires des représentations

Mardi, mercredi, jeudi et samedi : 19h
Vendredi : 20h
Dimanche : 17h

Jean Liermier
Comédien, metteur en scène de théâtre et d’opéra, Jean Liermier est depuis 2008 directeur du Théâtre de Carouge-Atelier de Genève. Il débute aux côtés de Claude Stratz et André Engel auprès de qui il emprunte le souci des mots vus comme des coups de poing lancés dans l’air, et des décors concrets où l’acteur est le seul maître à bord. Amoureux de Molière, Marivaux et Musset, il scrute avec acharnement les ressorts de l’amour et de la mort.

Jean Liermier is an actor and a director of both theatre and opera. Since 2008 he has been the director of the Théâtre de Carouge-Atelier of Geneva. He began with Claude Stratz and André Engel, from whom he inherited a fascination for words tossed up in the air like punches as well as real stage settings in which the actor is the only one in command. He loves Molière, Marivaux and Musset, he fiercely scrutinises the inner workings of love and of death.

Autour de "La Vie que je t'ai donnée"

  • Bord de scène

    Le mercredi 10 février 2016 à l'issue de la représentation. Discussion autour du spectacle en compagnie des artistes.

  • Visite tactile

    Le dimanche 7 février à 14h Découverte du décor conçue pour le public malvoyant.

  • À la Fondation Martin Bodmer

    Le mercredi 3 février 2016 à 18h Visite commentée par Jean Liermier et Jacques Berchtold.

    Lire la suite
  • Au Musée d'ethnographie

    Le dimanche 31 janvier 2016 à 14h Visite commentée par Jean Liermier et et Christian Delécraz

    Lire la suite
  • Le mur du 39, Eric Winarto

    À l'occasion de La Vie que je t'ai donnée, l'artiste Eric Winarto propose une création originale et éphémère sur le mur du 39 rue Ancienne.

    Lire la suite
  • Journal No.4

    «Rien n’est plus tragique que la comédie que nous nous

    jouons et que nous jouons aux autres.» Luigi Pirandello

    Lire la suite
  • La Rive dans le noir par Marie Vialle

    Les lundi 25 et mardi 26 janvier 2016 à 20h à la salle Gérard-Carrat

    Lire la suite
  • ORGANISER UNE SOIRÉE AUTOUR D'UN SPECTACLE

    Plongez au coeur de l'univers du Théâtre !

    Lire la suite