La reconstruction, moins chère !

Le Conseil municipal a voté un crédit de rénovation de 9,8 millions pour la rénovation de la Salle des Fêtes et un crédit de construction de 54 millions pour le Théâtre. 

Sur la partie Théâtre, seuls 24 millions sont à la charge de la Commune, 30 millions provenant d’apports extérieurs (Canton, Association des Communes Genevoises, Fondation du Théâtre).

La simple mise en conformité du Théâtre coûterait 25 millions (étude réalisée en 2008), auxquels il faut ajouter les 6 millions déjà versés pour l'étude.

La reconstruction du Théâtre est donc moins chère pour la Commune que sa rénovation.

A ce jour 65% des soumissions sont rentrées, le coût de construction est donc assuré.

Eclairage sur un projet qui fera rayonner Carouge