News

Un Mur de papier en découpage

Par le biais de ses créations, ses mobiles, ses arbres magiques et ses créations murales, faites de branches, de fils, de fleurs, de plumes et de paillettes, Mathilde Tinturier cherche à révéler la «beauté» présente autour de nous, en détournant des matériaux simples, connus, apparemment sans valeur. En sublimant l’anonyme, le rien devient art, conscience et émerveillement.

Exposée récemment par la galerie Le Salon Vert à Carouge et sortant tout droit de « la forêt funambule » de la Maison de la Créativité à Conches, elle réalise pour le Théâtre de Carouge-Atelier de Genève la fresque « Mur de papier », une installation créée in situ, qui évoluera au fil des jours.

Lorsque le mur devient papier, lorsque la nature envahit l'espace, nos sens perdent leur repère et retrouvent de la féérie. Pour la Comédie des erreurs, l'artiste plasticienne tente elle aussi de vous tromper.

Elle mélange, détourne, transforme et propose une œuvre protéiforme sur le mur du foyer de la salle François-Simon.

Informations : mathildetinturier.com